GÉRARD GÉRARD

 

 

 

la Compagnie au complet, entourant M. Gérard Gérard, le vrai. Johan est derrière, assis.

 

La CGG - Compagnie Gérard Gérard est une troupe de comédiens. Un ensemble d'acteurs et de techniciens qui collaborent afin de nourrir ce collectif artistiquement et humainement. Elle prend ses racines en 2006 à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot. C’est une association libre, un outil de création qui regarde vers les autres arts. Peu à peu, nous avons privilégié la création collective et tout terrain, désirant transporter notre théâtre avec nous dans des espaces atypiques. La CGG aspire à ne pas se fixer de limite et à continuer de questionner le rapport au public, le rapport au réel et, forcément, à l’illusion. La compagnie s'invite autant sur les places publiques que dans les murs des théâtres, rencontre les publics les plus variés, sillonne villages et villes, ne clôture pas son espace et tente d’amener son théâtre partout. Après plusieurs résidences et vagabondages, la Compagnie est depuis cinq ans en résidence d’implantation au Théâtre des Hautes Rives à Rivesaltes dans les Pyrénées Orientales.

 

Les GÉRARD sont Nicolas Beduneau, Julien Bleitrach, Jean-Baptiste Epiard, Michaël Filler, Cécile Guérin, Alexandre Moisescot, Muriel Sapinho, Claire Schumm, Agnès Rivière, Charles Vedel, David Furlong, Emeline Alphonse, Elodie Ferrer et Johan Lescure. Le cœur ayant ses raisons, Gaëtan Pascual, Olivier Pilloni, Kika Baumhauer, Guillaume Dabin, Maxime Donnay, Yano Iatridès, Wladislaw Znorko, Catherine Verrier, Denis Péan, Guillaume Guérin, Carole Lambert, Alejandro Guerrero, Clémence Dumuzois et Gérard Philippe sont aussi des Gérard.

 

HISTORIQUE

. 2006 : Notre premier spectacle est une adaptation de "Roméo et Juliette", joué pour la première fois à la Cartoucherie de Vincennes. Notre envie de troupe permanente naît.

. 2007 - 2008 : Avec la collaboration artistique d’une chorégraphe, Yano Iatridès, nous nous sommes plongés dans la création collective avec deux spectacles : "H20" puis "Coup(s) de Foudre". Nous découvrons les Pyrénées-Orientales et le Théâtre des Hautes-Rives à Rivesaltes qui devient, grâce à une résidence informelle, notre lieu d’implantation. Premières longues tournées estivales.

. 2009 - 2010 : Nous réadaptons notre répertoire pour l’extérieurs et nous sillonnons le département. Notre expérience dans l’espace public nous permet de créer les Visites Théâtralisées de la Ville de Perpignan. Des Petites Formes naissent, ainsi que des courts métrages. Nous jouons de plus en plus en festivals. Nous organisons des soirées éphémères dans notre théâtre, dites "Raspirov".

. 2011 - 2012 : Nous nous engageons de plain-pied dans de nouvelles créations, en suivant les chemins qui nous ont interpellés ces quatre dernières années : l’itinérance, la création collective, la place du spectateur et la musique comme moteur dramaturgique. On y convie des amis poètes : Wladyslaw Znorko, Denis Péan. Nous reprenons les soirées Raspirov dans notre théâtre. Nous y donnons trois ateliers amateurs chaque semaine. Nous produisons un long métrage : "Sans Déconner", tourné en octobre 2012.

. 2013 : Nous nous lançons dans notre dernière création collective pour la rue : "Tempête" et accueillons d'autres compagnies dans notre lieu...

 

La Compagnie Gérard Gérard donne régulièrement des stages amateurs, des ateliers pédagogiques et des interventions en milieu scolaire (Lycéens Tours, projets SIEL, Région IDF...). Les Gérard interviennent aussi pour d'autres structures, dont la licence Pro Théâtre de l'Université de Perpignan et le Théâtre des Amandiers à Nanterre.

 

La Cie Gérard Gérard est soutenue par la Ville de Rivesaltes, le Conseil Général des Pyrénées Orientales, la région Languedoc-Roussillon, Réseau en Scène et Mécénat Catalogne.

 

Les Gérard sont au nombre de 12 depuis toujours. Donc 13.